Le nom Arifat aurait plusieurs origines, reste à savoir laquelle semble le plus plausible…

Tout d’abord Arifat viendrait d’un nom germanique « Arefastus » ou « Erfast » qui aurait donné Arifadès ou le lieu sacré des génies. En effet des statues Menhirs existent à proximité, de plus le château et ses cascades sont le lieu de nombreuses légendes liées au fées…

Arifat, viendrait aussi de l’arabe, signifiant demeure sur un rocher.

Situé sur un rocher très abrupt, le château remonte au XIIIè siècle et dut être construit par les Soubiran, famille connue en Albigeois car Amblard Soubiran était sénéchal en 1218 et Jean de Soubiran fût grand prieur de Malte à Toulouse. Cette seigneurie appartient au Roi de France, aux Soubiran jusqu’en 1763 et passe ensuite aux Villeneuve.

En 1914, une école voit le jour au château dans un local annexe.

Le château et les terres sont vendus en 1925 à l’agriculteur Louis Chamayou.

En octobre 1926, l’école est transférée dans le château, loué par la commune. Elle fermera en septembre 1961.

En 1979 le château est cédé à André Conrad, racheté ensuite par la mairie en 2001.

*Réf: Arifat et ses environs . J C Souyri 2004

Vue du château d'Arifat en 1906 et en 1986

chateau_arifat_1906

chateau_arifat_1986